Ma boutique préférée
Archives
samedi 31 mai 2014

Bouton de rose

0000-Cartes (5)

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 15:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Pensées inoubliables

"J'ai établi une entente de co-existence pacifique avec le temps: il ne me poursuit pas, je ne le fuis pas.  Un jour, nous nous rencontrerons." (Mario Lago)

"Ne marche jamais sur le chemin tracé car il ne te mène que là où d'autres sont allés." (Alexandre Graham Bell)

"Il y a toujours un peu de folie dans l'amour.  Bien qu'il y ait toujours un peu de raison dans la folie." (F. Nietzche)

"Le temps est très lent pour ceux qui attendent, très rapide pour ceux qui ont peur, très long pour ceux qui se lamentent, très court pour ceux qui festoient.  Mais pour ceux qui aiment, le temps est éternité." (William Shakespeare)

"Beaucoup de gens perdent les petites joies dans l'attente du Grand Bonheur." (Pearl S. Buck)

"L'amour est la meilleure musique sur la partition de la vie.  Sans lui, on n'est qu'un éternel désaccord dans l'immense choeur de l'humanité." (Roque Schneider)

"Aime-moi lorsque je le mérite le moins car c'est alors que j'en ai le plus besoin." (Proverbe chinois)

"La vie peut seulement être comprise en regardant derrière soi.  Mais elle peut seulement être vécue en regardant vers l'avant." (Soren Kierkegaard)

"Pourquoi répéter les erreurs passées lorsqu'il y a tellemenet de nouvelles erreurs à commettre?" (Bertrand Russel)

"Si je pouvais retourner à ma jeunesse, je commettrais les mêmes erreurs de nouveau.  Mais plus tôt." (Tallulah Bankhead)

"On ne peut rien enseigner à un homme, on peut seulement l'aider à trouver la réponse à l'intérieur de lui-même." (Galileo Galilei)

"Il y a des personnes qui nous parlent et que nous n'écoutons pas.

Il y a des personnes qui nous blessent sans laisser de cicatrices.

Mais il y a des personnes qui simplement apparaissent et nous marquent à jamais." (Cecilia Meireles)

"La véritable philosophie consiste à réapprendre à regarder le monde." (Merleau-Ponty)

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 30 mai 2014

Angelots

0000-Cartes (4)

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 15:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 29 mai 2014

Jolie fillette

0000-Cartes (3)

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 28 mai 2014

Poire fleurie...

0000-Cartes (2)

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


mardi 27 mai 2014

Demoiselle aux chatons...

0000-Cartes (1)

Bon, le fond est censé être mauve très soutenu et ça rend beaucoup mieux en vrai mais ça fait partie des mystères de la photographie...

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

lundi 26 mai 2014

Carnet...

Un p'tit carnet assorti au kdo pour mon fiston...

0000-Carnet Londres (1)

0000-Carnet Londres (2)

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

 

Posté par Anaxandre à 15:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

dimanche 25 mai 2014

Farandole de fleurs

DSC_0005

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 21:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 24 mai 2014

Petit papillon

DSC_0004

A bientôt pour d'autres créations!

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 21:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

La chaise

Quand le prêtre est entré dans la chambre, il a trouvé ce pauvre homme sur son lit, la tête soutenue par deux oreillers.

Il y avait une chaise à côté de sorte que le prêtre a supposé que l'homme savait qu'il viendrait le voir.

- "Je suppose que vous m'attendiez" a-t-il dit.

- "Non, qui êtes-vous?" dit le malade.

- "Je suis le prêtre que votre fille a appelé pour prier avec vous.  Quand je suis entré, j'ai remarqué la chaise vide à côté de votre lit.  Je pensais que vous saviez que je viendrais vous rendre visite.

- "Ah oui, la chaise.  Ca vous dérangerait de fermer la porte?" dit le malade.

Le prêtre, surpris, ferma la porte.

Le malade continua:

- "Je ne l'ai jamais dit à personne mais, toute ma vie, je l'ai passée sans savoir comment prier.  Quand je suis allé à l'église, j'ai toujours entendu parler de la prière, comment prier et les avantages qu'elle apporte... mais toujours ces prières... je ne sais pas!  Ca me rentre par une oreille et ça sort par l'autre.  Quoi qu'il en soit, je n'ai aucune idée de comment faire.  Alors... il y a bien longtemps que j'ai abandonné tout à fait la prière.  C'était vrai pour moi jusqu'à il y a environ quatre ans, quand en parlant avec mon meilleur ami, il m'a dit: "José, le but de la prière, c'est tout simplement d'avoir une conversation avec Jésus.  Voilà comment je te suggère de faire...  Tu es assis sur une chaise et tu mets une chaise vide en face de toi.  Avec foi, tu regardes Jésus assis en face de toi."  Ce n'est pas quelque chose de fou à faire car il a dit: "Je serai toujours avec toi".  Donc,je lui parlais et l'écoutais, de la même façon que vous le faites avec moi aujourd'hui.  C'est ce que j'ai fait une fois et j'ai tellement aimé que j'ai continué environ deux heures par jour chaque fois.  Je fais toujours très attention à ce que ma fille ne me voit pas... car elle me ferait interner immédiatement à l'asile."

Le prêtre ressentit une grande émotion d'entendre cela et dit à José que c'était une bonne chose ce qu'il faisait et surtout, qu'il ne s'arrête jamais.

Il dit alors une prière avec lui, lui donna une bénédiction et s'en est retourné à sa paroisse.

Deux jours plus tard, la fille de josé appela le prêtre pour lui annoncer que son père était mort.

Le prêtre demanda: "Est-il mort en paix?".

- "Oui, quand j'ai quitté la maison à environ deux heures de l'après-midi, il m'a appelé et je suis allé le voir.  Il m'a dit qu'il m'aimait et m'a embrassée.  Quand je suis revenue après quelques courses, une heure plus tard, je l'ai trouvé mort.  Mais il y a quelque chose d'étrange à propos de sa mort.  Parce qu'apparemment, juste avant sa mort, il a rapproché la chaise de son lit et y a posé sa tête.  Je l'ai trouvé comme cela.  Qu'en pensez-vous?  Qu'est-ce que cela pourrait bien signifier?"

Le prêtre, profondément ému, sécha ses larmes et répondit: "Souhaitons que nous puissions tous partir d'une façon aussi sereine.".

ZZZ-SIGNATURE

Posté par Anaxandre à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]